fr
Langue
Veuillez choisir votre langue
|

8 Organe de révision

Durée du mandat

L’organe de révision de BKW est élu chaque année. Il s’agit actuellement de la société Ernst & Young SA, qui exerce ce mandat pour BKW depuis 1990. Le réviseur responsable change régulièrement, au moins tous les 7 ans, conformément aux exigences légales. Le réviseur principal est Rico Fehr depuis 2018; il a succédé à Bernadette Koch (réviseuse responsable en 2017) qui a elle-même succédé à Roland Ruprecht (réviseur principal de 2012 à 2016).

Honoraires

Au cours de l’exercice écoulé, les honoraires versés à l’organe de révision pour la réalisation, concernant BKW et ses sociétés consolidées, d’opérations de révision prescrites par la loi se sont élevés à 905 000 CHF. Les honoraires versés à ce même organe pour des prestations liées à la révision (des prestations sur mandat ou en vertu de lois spéciales et de conseil en comptabilité) se sont élevés à 141 000 CHF.

Outils d’informations de l’organe de révision externe

La surveillance et le contrôle à l’égard de l’organe de révision représentent une activité centrale du comité de contrôle financier et de gestion des risques (voir aussi points 3.5.1 et 3.5.2, pages 134 et 135, Missions et attributions du comité de contrôle financier et de gestion des risques). Ce dernier tient quatre réunions ordinaires par an, auxquelles assiste partiellement l’organe de révision. Durant l’exercice sous revue, l’organe de révision a participé à certains points à l’ordre du jour de deux séances ordinaires tenues par le comité de contrôle financier et de gestion des risques.

L’organe de révision effectue une évaluation, à l’attention du comité de contrôle financier et de gestion des risques, des comptes annuels établis selon le Code des obligations ainsi que des comptes du groupe. En fin d’année, il doit exposer à ce comité les principaux axes d’audit qu’il a décidé de suivre pour l’exercice suivant, ainsi que les raisons qui l’ont conduit à choisir ces axes précis. Le comité de contrôle financier et de gestion des risques doit approuver le plan d’audit ainsi exposé et charge occasionnellement l’organe de révision de contrôles spécifiques supplémentaires.

Le comité de contrôle financier et de gestion des risques évalue les prestations et l’indépendance de l’organe de révision tous les ans. S’agissant des prestations, il base son évaluation sur la qualité du reporting et des rapports d’audit, sur la mise en œuvre du plan d’audit approuvé par ses soins et sur la collaboration avec l’unité Internal Audit. S’agissant de l’indépendance, il compare les honoraires budgétisés pour l’activité d’audit de l’organe de révision à ceux budgétisés pour ses prestations supplémentaires, et vérifie en outre en quoi consistent ces prestations supplémentaires.

Haut de page
Ce site et ses outils tiers utilisent des cookies nécessaires à leur fonctionnement et aux fins énoncées dans la politique en matière de cookies. En fermant cette bannière, en parcourant cette page, en cliquant sur un lien ou en poursuivant la navigation d’une autre manière, vous acceptez l’utilisation des cookies.